Gestion des déchets des ménages

bacs sur camion benne

 La collecte des ordures ménagères résiduelles (sacs noirs)

Les ordures ménagères résiduelles, déchets qui subsistent après retrait des fractions recyclables (verre, papier, emballages, textiles) ou destinées à la déchèterie et au compostage, sont collectées en bac ou sac noir en porte à porte ou en point de regroupement.

Ci-dessous, retrouvez tous les détails sur la collecte des ordures ménagères résiduelles (sacs noirs) dans votre commune :

 

Au-delà d’une production de 1.100 litres/semaine, les détenteurs (qui ne sont pas des ménages) doivent assurer leur valorisation par réemploi,
recyclage ou toute autre action visant à obtenir des matériaux réutilisables ou de l’énergie (décret n°94-609 du 13 juillet 1994). Plus d'infos...

 

les bacs de collecte

 

Chaque bac de collecte confié aux usagers par le service ACCM Environnement est identifié et correspond à une adresse. Celui-ci est destiné au stockage de vos déchets ménagers résiduels et doit être sorti la veille au soir après 19 heures devant votre habitation ou avant 5 heures du matin le jour de collecte.

Les bacs roulants ne peuvent pas rester sur l’espace public et doivent être remisés par les usagers après la collecte. La gestion du ou des bac(s) de collecte pour les déchets résiduels (conteneur noir) ou destiné au tri sélectif (conteneur jaune) est de la responsabilité de l'usager.

 

logo

VOUS TRIEZ,
NOUS RECYCLONS !

► Produisons moins de déchets

► Protégeons la santé de chacun

► Préservons l’environnement

Ensemble, agissons !

logo

 

INFO COLLECTE

Tél. 04 84 76 94 00
infocollecte@agglo-accm.fr

 

Cliquez pour agrandir

 

 

 

Formuler une demande
de carte de déchèterie

 

Prendre connaissance
du Réglément intérieur
des déchèteries
du territoire ACCM
Cliquer ici

Aujourd'hui, les déchèteries jouent un rôle fondamental dans la gestion des déchets ménagers et assimilés. Elles sont désormais conçues comme des dispositifs indispensables pour la collecte, la valorisation, le réemploi et enfin l'élimination de déchets spécifiques occasionnels qui ne peuvent faire l'objet d'une collecte ordinaire en raison de leur nature, de leur poids, leur quantité et/ou leur taille.

Face à l'augmentation constante des tonnages collectés, la mise en place de nouvelles filières de valorisation des déchets et l'évolution de la réglementation liée aux Installations Classées pour la Protection de l'Environnement (ICPE*), les enjeux portent dorénavant sur l'optimisation de la gestion organisationnelle, la formation des agents, l'amélioration des conditions d'accueil et de sécurité et la maîtrise des coûts...